Découvrez l'article précisant la démarche de recherche ouverte en 👉 cliquant ici 👈

Dis


Continuités Pédagogiques

Enquêtes sur les dis-continuités pédagogiques

De la maternelle au supérieur dans leur épreuve de la dis-continuite pedagogique.org, une communauté de citoyen·nes enquête pour comprendre et rendre visible les formes des dis-continuités pédagogiques durant la période de fermeture des établissements scolaires et du confinement de la population française. Retrouvez notre article de blog pour tout savoir de l'enquête : cliquez-ici.

En 1 minute...

Je parle de mon vécu sur ma dis-continuités pédagogiques.


Pour qui ?

  • Professionel•le•s de l'éducation
  • Parents
  • Élèves et étudiant·e•s

Quels objectifs ?

Comprendre, par une approche visuelle et simplifiée, quelles sont les différentes formes de dis-continuités.

Partager votre vécu

En 15 minutes...

Je documente une pratique.


Pour qui ?

Afin de préserver les professionel·le·s de l’éducation, parents, élèves et étudiant·e·s d'une charge, ce questionnaire est pensé pour être rempli par des volontaires ou autres personnes à l'écoute.

Quels objectifs ?

Élaborer un carnet de pratiques, accessible via ce site web.

Remplir le formulaire

En 1 heure...

Je souhaite être écouté·e.


Pour qui ?

  • Professionel•le•s de l'éducation
  • Parents
  • Élèves et étudiant·e·s
  • Volontaires

Quels objectifs ?

Comprendre comment les parties prenantes ont vécu et s’adaptent à la fermeture des écoles.

Être recontacté·e

Démarche

1

Première phase

Entre le 27/03/2020 et le 01/04/2020, une première phase d'enquête a été mise en œuvre via :

  1. 1. Un questionnaire à destination des volontaires, visant à appréhender et décrire les pratiques des enseignant.e.s pour assurer la "continuité pédagogique", afin d'en comprendre les variations selon les niveaux, la discipline et le territoire. Le hashtag #continuitepedagogique a été utilisé par les volontaires pour aller chercher et partager des observations issues des terrains.
  2. 2. Des entretiens téléphoniques entre volontaires et enseignant.e.s.
  3. 3. Des échanges collectifs en visioconférence entre des volontaires et des élèves, parents, enseignant.e.s.

2

Deuxième phase

Cette seconde phase d'enquête débute le 07/04/2020. Elle est notamment motivée par :

  1. 1. L'élargissement de l'enquête à plusieurs parties prenantes, et notamment : enseignant·e·s, enfants, parents, volontaires.
  2. 2. L'articulation de plusieurs modalités d'enquêtes, notamment
    1. 2.1. Une enquête très simplifiée se focalisant sur la visualisation des formes de continuités vécues, réalisable en une minute et largement diffusable au grand public.
    2. 2.2. Un questionnaire en ligne centré sur les pratiques de quinze minutes à destination des volontaires ou citoyen·ne motivé·e opérant comme médiateurs auprès des différentes parties-prenantes.
    3. 2.3. Des enquêtes prenant la forme d'écoutes-entretiens (récurrents ou non) et documentés.
  3. 3. L'anticipation d'une synchronisation avec des collectifs d'enquêteurs-chercheurs.

Résultats

Les résultats et les données collectées lors des différentes enquêtes seront ouverts et utilisables par tous. L'ensemble des parties prenantes intéressées à participer avec nous à différentes formes de restitution sont appelés à se manifester auprès du collectif ([email protected]).

Qui sommes-nous ?

Faire École Ensemble (FÉE) est une association collégiale à dure de vie limitée qui réunit des citoyen·nes d’horizons divers (enseignant·es, acteur·trices du logiciel libre, agent·es de la fonction publique, chercheur·ses , médiateurs·trices numériques, etc.). Sa raison d'être est de faciliter le soutien citoyen de la communauté éducative pendant l’épidémie de Covid-19.

En savoir plus

Faire connaître

Sur impulsion d'un collectif citoyen, l'association Faire École Ensemble (FÉE) facilite une enquête à trois niveaux de lecture pour comprendre et rendre visible les diverses formes des continuité pédagogique durant la période de fermeture des établissements scolaires et de confinement de la population française.

Partager cette page sur: